Depuis 2007, les Editions Potentille publient des livrets de poésie contemporaine. La priorité est donnée à des écritures qui tendent à un équilibre entre une prise en compte de la langue, et une approche d'une certaine réalité humaine, dans le sens d'avoir "à nous dire". 

La beauté d’un paysage ne tient pas à un seul élément : la potentille est une petite fleur des champs qui participe à l’ensemble.


Les livrets de Potentille

Depuis leur création en 2007, les livrets ont vu leur aspect évoluer.

Les premiers titres étaient façonnés selon un agrafage, puis ensuite une couture en trois points conseillée par une bibliothécaire en or, Chantal Georges. Mais le temps passant, cette méthode est devenue difficile à tenir car d'une certaine lenteur, si bien qu'est alors venu le temps du dos carré-collé.

 

Par contre, jamais le format n'a été modifié - 13x18 cm et autour de 40 pages - véritable identité des éditions.

 

Une première exception toutefois en cette année 2017 avec La coupée  de Julien Bosc en format 18x13,5 cm : une évidence quant au texte.